mercredi 13 octobre 2010

MELANCOLIE, LES FEUILLES D'AUTOMNE


"Les nouvelles sont comme les feuilles d'automne. Le vent qui les porte les malmène."

Christian BOBIN.








Les Feuilles Mortes


Oh ! je voudrais tant que tu te souviennes

Des jours heureux où nous étions amis.




En ce temps-là la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui.




Les feuilles mortes se ramassent à la pelle.
Tu vois, je n'ai pas oublié ...




Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli.




Tu vois, je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais.


Extrait du titre.( Album Montant chante Prévert.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.