samedi 18 décembre 2010

SCENARIO INEFFACABLE : RETOUR VERS LA JEUNESSE

Jeunesse c'est un joli nom qui chante à nos oreilles les souvenirs d'une adolescence en liberté, d'une période "les poches crevées",  "le trou à la culotte" et "les souliers blessés" ; le pouce levé pour rattraper le temps sur le chemin du bercail.




A la campagne, sur les chemins de terre, nous inventions le monde en ignorant la route sans balises qui mène au monde adulte.




 La nature guidait notre éducation dans une France rurale béotienne et profane où parfois le prix de la vie se comptait en jurons et souvent en mauvais coups pour les fleurs des fossés communaux.







 La sève de printemps déversait dans nos corps l'inépuisable et immortelle vitalité qui conduisait nos pas vers de chimèriques princesses au clair de lune en de claires pinèdes.



C'était hier, c'était beau. Et merci à Alfred de Musset pour ces mots d'espérance.


"Alors s'assit sur un monde en ruines une jeunesse soucieuse."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.