mercredi 25 mai 2011

DU RIFIFI CHEZ LES CERISIERS DU MONDE URBAIN

Les autres étaient si savoureuses. 
Pourquoi sur le même arbre, des cerises qui refusent de mûrir? Egoïstes mal colorées qui refusent de se donner aux visiteurs d'un soir? Et tout ça dans un jardin de ville soigné, dorloté, pomponné,  bichonné, gâté et quoi encore !
Drôle d'ambiance dans le monde des amateurs et sympathiques arboriculteurs écolos...
Les oiseaux s'en régaleront. Après tout pourquoi pas.











Aucun commentaire: