dimanche 31 juillet 2011

AU JARDIN DES FLEURS A POTINS

Dans ce jardin des merveilles ça papote dans tous les coins et de toutes les couleurs. Un commérage sans cesse renouvelé, singeant un essaim brumeux de moines en scapulaires, se diffuse entre les arbres ivres en permanence de ces bavardages odorants.
J'y ai entendu les fleurs se raconter, chanter, rire mais aussi pleurer. Beautés et misères de fragiles bijoux n'ayant pour âmes que celles des sentinelles qui les protègent et les câlinent.
Les fleurs du jardin composent le bouquet final de l'éphémère feu d'artifice décliné chaque jour par le grand magicien de l'univers. 


Clic sur les photos pour voir plus grand.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.