vendredi 1 juillet 2011

C'EST DUR PAPA D'ÊTRE UN HOMME POLITIQUE ?

Après avoir relu de La Fontaine - le coche et la mouche - me sont venues d'angoissantes confusions très haut placées sur la vaste échelle politicienne. Ne pouvant les citer textuellement j'en tire quelques lignes pour en donner l'idée.






1) Primo je me soulage d'une définition aux petits oignons sans trop trahir la suite :

"La mouche du coche". Définition : Désigne un être élu au suffrage universel qui s'agite excessivement sans produire de réels secours ni services à ses électeurs et qui se montre zélé inutilement.





2) After je positionne mon personnage qui peut être reconnu à condition d'avoir de grandes oreilles :

Cette expression est généralement précédée du verbe "jouer" car ce personnage empressé - en réalité croisement hasardeux d'une mouche et d'un morpion - qui éperonne et aiguillonne en permanence son entourage est sujet à de soudains et très fréquents retours en enfance et se pique de souvent chercher noice à son prochain pour montrer ses muscles. (Nous noterons que par bonheur il est entouré de valets de ferme bien nourris).
Sans beaucoup d'éducation bien évidemment - encore la faute à ses contemporains - je dirais en solide Ardèchois que ce personnage brasse beaucoup d'air pour faire l'important. En bref une mouche "casse bonbons" à chasser au plus vite.

* Toute ressemblance avec la personne à qui vous pensez ne peut être que pure coïncidence.

Sans rancune ....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.