lundi 18 juillet 2011

LA FARANDOLE DES INSECTES (5)

Pour voir le numéro 4 CLIC ICI


                                                             LES CETOINES


La Cétoine grise (Oxythyrea funesta) :   
Ce coléoptère, variété de cétoine, n'avait pas besoin du nom vernaculaire de "drap mortuaire" pour se tailler une sale réputation dans le monde des jardiniers où elle est considérée comme nuisible car non contente de s'empiffrer de pollen elle détruit avec application et gourmandise boutons floraux et bourgeons.


Clic sur les images pour voir plus grand.





La Cétoine dorée (Cétonia aurata) :
Rencontré souvent en grand nombre ce coléoptère se plait au jardin où il se fait taxer de nuisible notamment sur les rosiers. Dans la nature il se rencontre sur les chardons les ombellifères et sur les fleurs d'aubépine, de sureau et d'églantier.


Et puis entre nous et sans critiquer les fanas des plates bandes de légumes et massifs de fleurs qu'il convient de respecter car souvent ce sont de grands amoureux de la nature, je protège et plaide la cause des insectes. Tous sont partout autour de nous où ils ne vivent pas par hasard. Ils sont nécessaires à la chaîne alimentaire et utiles à leur environnement. Il faut simplement apprendre à les connaitre.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.