mardi 5 juillet 2011

OUI A L'EGALITE DES SEXES NON AU FEMINISME INTEGRISTE

J'en connais beaucoup, et je les connais pas tous, qui doivent se faire un sang d'encre pour une flatterie sans intérêts, un clin d'oeil innocent adressé il y a de cela quelques décennies à une ravissante passante, en ville, une adorable bergère, au village dominical. Surtout au prix qu'il faudra payer devant le justice présente l'inconvenance de ces temps barbares, primitifs et sauvages que furent nos années printanières. Et oui dragueurs impénitents, séducteurs inlassables, cavaleurs inépuisables vous allez payer aujourd'hui ce qui hier était us et coutumes en ce vieux pays gaulois. Donner à confondre "faire la cour" et harcèlement sexuel c'est le début d'un parcours entamé par les partisans du féminisme, depuis quelques années déjà. Où perce à travers une dure bataille verbale et juridique "des droits et de l'égalité de la femme" d'autres motifs et prétextes moins avouables.

Alors de grâce cessons ces parades enflammées menées par les intégristes de la cause. Que chacun vive sa sexualité selon son bon vouloir mais le fasse savoir pour éviter les méprises et les malentendus. Chacun dans sa bergerie, le pâtre se paye une tranche d'histoire sans soucis pendant que les brebis soumises bêlent à l'abreuvoir.
  
Le principe de l'égalité de la femme et de l'homme, en France, est acté dans les esprits. Seule la lourdeur de nos institutions ménage encore des espaces douloureux dans cette règle que personne ne met en cause hormis quelques irréductibles machos qui s'épuisent en vain.

Prenons garde que demain un même état d'esprit ne gagne la gent masculine pour un raison encore à décider. Ce sera alors la ruine des tribunaux de la République ; voire la déconfiture de la république elle-même.

Sans rancune ...


C'est Jeanne la cane, le femme de mon copain riri.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.