vendredi 22 juillet 2011

SECHERESSE SANS DOUTE mais GASPILLAGE DE L'EAU INTOLERABLE


* clic sur les photos pour voir plus grand.


La trop connue et trop fréquentée rivière Ardèche - bien sûr la sévère sanction que j'émet dépend des pôles d'intérêts en lice, jamais trop pour ceux qui empochent le magot estival et toujours trop pour les protecteurs de l'environnement - présente cette année encore un piètre vision. Notons que si au siècle passé les mois chauds n'ont jamais favorisés cette eau de moyenne montagne quand elle coule en chaude plaine sud-ardèchoise, le niveau a rarement été aussi bas. Alors qui a raison, qui a tort.
En toute mauvaise foi, n'étant sur de rien en cette société de mensonges et de non-dits, je privilégie et encourage la démarche des écologistes respectueux des équilibres naturels quand manifestement ces intérêts sont ignorés et bafoués au bénéfice du pognon roi.
Sans rancune.

















4 commentaires:

  1. Cette belle région....corde...

    RépondreSupprimer
  2. Oui, une belle région fatiguée par les outrages des hommes. Hélas !. A+

    RépondreSupprimer
  3. :)Je m'ennuie de l'Ardèche ... J'ai vécu à Privas

    RépondreSupprimer
  4. Privas la préfecture de l'Ardèche où j'ai travaillé quelques années. Une petite ville très agréable à vivre. A+

    RépondreSupprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.