samedi 20 août 2011

QUAND LES FEMMES SORTAIENT TÊTE NUE


"C'était une époque, que beaucoup d'entre nous ont connu, et qui sent bon notre jeunesse.  Des temps encore embellis par le poison euphorisant des vieux jours qui nous sont tombés sur le cou. J'entend souvent "Que c'était bien en ces temps là".  Et bien non. C'est  "prendre des vessies pour des lanternes" que croire à la grande vertu de l'homme laïque, fraternel et égalitaire en ces temps pas si lointains, pas plus qu'en nos jours actuels rincés à l'eau de nos larmes de crocodiles. Bigre que la femme revient de loin même si  beaucoup reste encore à apprendre et à appliquer."

"Nous sommes dans un petit village du sud de l'Ardéche qui s'éveille au monde chaque année aux alentours du jour de Pâques. Et pour en savoir le jour et planifier cette fête encore faut-il effectuer de savants calculs et ne pas vous tromper sur votre religion. En fait les beaux jours ensoleillés s'installent sur la bourgade. Ruelles et placettes reprennent leur position stratégique pour la population avide de nouvelles fraîches. Une nuée de gamins s'égaie dans la nature alentour, va y passer les journées en découvrant les mystères de la vie, rentrera la nuit tombée ivre de fatigue et de connaissances nouvelles rêver sur les paillasses des chaumières. Les hommes, avant le jour, partent rejoindre les vignes par un parcours connu d'eux seuls et semé de rencontres patoisantes et arrosées au vin clairet si léger à la soif matinale. La journée seules les femmes peuplent le village. Affairées au quotidien de leur patient travail de fourmis, effaçant les jours et les mois, associant les années en un perpétuel ruban de commentaires murmurés dans l'ombre des murs de pierres. Ce n'est que dans la soirée qu'elles sortent, non voilées, prendre l'air quand souffle le mistral vent qui vient du Nord et qui rafraîchit les ruelles."
retour au bercail. cause de canicule femmes non voilées.


1- Temps sombres. Femmes non voilées, retour au bercail.

2- Temps actuels. Idem mais en couleur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.