mardi 23 août 2011

QUAND LES INSECTES LOGEAIENT CHEZ L'HABITANT

C'était ma grand-mère, enfin notre. Elle avait décidé à 93 ans de partir vivre sa vie et découvrir d'autres horizons. Confiante en son destin elle avait laissé le sort désigner CANNES comme prochaine étape du nouveau jeu de rôle dont elle décidait seule des règles.
Deux jours avant de confier le mobilier de son appartement à un déménageur dont elle avait bien connu l'aïeul (ah! le front populaire, quelle belle époque c'était!) elle sortit sans  en dire plus et l'air de rien.
A l'animalerie du quartier tenue par les  soeurs Demi et Claire Delune, deux vieilles filles extravagantes et coincées du porte-monnaie vêtues de fringues chinées aux puces, notre alerte aïeule passait commande,  fière et sérieuse comme un pape à confesse.
- Madame Claire je souhaiterais 24 puces moitié femelles moitié mâles, 9 cafards pas trop gras, 12 araignées, 36 punaises des lits jeunes de préférence, une douzaine de mites, 7 mouches domestiques et 4 mouches à mer.. s'il vous plaît.
- C'est pour faire une drôlerie à votre cousine fernande ? mi-figue, mi-raisin se renseigne la commerçante.
- Diantre! que non répond notre grand-mère qui n'a pas l'air d'apprécier outre mesure le trait d'humour de Claire Delune. Vous n'êtes pas au courant ? Je déménage après-demain et  le propriétaire exige que je rende l'appartement dans l'état où je l'ai trouvé.


Oups! Mea culpa, c'est une blague.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.