mardi 9 août 2011

SEANCE de BRONZAGE POUR LIBELLULES et DEMOISELLES


C'est le début, c'est un ruisseau. Un filet d'eau qui chemine au bord de la piste poussiéreuse, univers en agitation permanente peuplé de végétaux grincheux mais aussi de plantes aux fleurs souriantes, de grenouilles et de têtards, de libellules et de demoiselles. Flânerie permanente sans paroles.












Les têtards explorent leur territoire.

2 commentaires:

  1. Ce petit monde s'observe ... sans parole.
    Je n'en aurai qu'une : "c'est beau" !!
    A bientôt

    RépondreSupprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.