samedi 22 octobre 2011

LE CIMETIERE DES PAPILLONS


Dans ce quartier, au bord d'un ruisseau prétentieux qui se voudrait rivière, où l'automne pisse-vinaigre tarde à venir épancher ses angoisses les papillons se rassemblent pour d'ultimes voltiges. 
C'est ici, entre quelques fleurs de chardons charitables, que se trouve le cimetière des papillons. Les derniers survivants aux ailes fanées et élimées telles les pages d'un vieux missels y quêtent  une aumône finale avant de mourir.


Quelques spécimens pris le 17 octobre dernier sur la commune Ardèchoise de Saint-Sernin, voisine d'Aubenas.

2 commentaires:

  1. Bonsoir Serge
    Quelle chance que tu as de voir des papaillons,je n'en ai trouvé aucun cette année malgré mes recjerches ,j'ai laissé un pied d(orties au bout de mon jardin ,ils naissent là dedfans parait-il
    Tes clichés sont merveilleusement beaux ,c'est du grand art
    Je te souhaite une bonne soiré
    Bisous

    RépondreSupprimer