samedi 1 octobre 2011

POUR LA COMEDIE DES HOMMES LES ARBRES MONTENT AU CIEL


Il est des jours où les arbres montent au ciel. Pour emporter les misères et les mensonges dans un endroit inaccessible aux colères des dieux.
Des cavernes de l'humanité naissante aux dieux de l'Olympe et à ceux de la vieille Egypte ces générations passées de divinités orageuses n'y ont prospéré que des larmes et du sang des hommes. L'homme jusqu'à hier a toujours été enchaîné par les exigences divines. En ces temps là sur terre il existait la peur.
Un jour les statues sont renversées une à une, remplacées par d'autres images plus tolérantes.
L'homme se veut enfin libre, sans idoles à nourrir, moderne. Il a tout oublié. Un tour de magie et il se réfugie dans l'indulgence d'une des religions du Livre et du Verbe, y abandonne en toute sérénité ses mensonges et ses misères dans l'obscurité des temples pour sculpter au grand jour la statue de la nouvelle idole.


Les pies, messagères des dieux, veillent sur les hommes.
     
Pour aller cacher les misères et les mensonges des hommes, il est des jours où les arbres montent au ciel. C'est un spectacle rare, car parait-il aujourd'hui, la misère est abolie et le mensonge devenu un langage usuel. 
Que sont les hommes devenus ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.