vendredi 14 octobre 2011

LES FLEURS IMMORTELLES DU "RAVI*" DES CHAMPS


* Ravi : S'il arrive que tu ne connaisses pas ce mot CLIC ICI.
En vérité j'aime les fleurs. Pas certaines en particulier. Non. Toutes les fleurs. Qu'elles soient des champs, des jardins ou des balcons. Des villes polluées ou bien de la nature fière et sans tendresse, à l'écart des grands chemins.
Dans mon histoire pas de jalousies. Toutes ces beautés m'enivrent de leur parfum, toutes me charment de leur éclat et m'éblouissent de leurs teintes, sans soucis de connaitre leur pays de naissance. Et oui !!! 
Et je les vois à ma façon, je les montre généreuses et immortelles, figées sur une image qui dirait pour toujours leur vrai visage. Avant qu'elles ne se fanent accompagnées par le tic-tac de l'horloge.
Qui oserait contrarier mes rêves ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.