mardi 25 octobre 2011

POEME POUR UN PAPILLON ARDECHOIS


Papillon c'est aussi l'histoire d'un Ardéchois, Henri Charrière, né en 1906 à Saint-Etienne-de-Lugdarès. Sa jeunesse se passa à Pont d'Ucel sur la rive gauche de la rivière Ardéche, en face d'Aubenas. Monté à Paris en 1928 il vit de petite délinquance et suite à une affaire criminelle qu'il a toujours niée il est condamné aux travaux forcés à perpétuité au bagne de Guyane en 1931.
Il relate ses aventures dans deux ouvrages : Papillon et Banco.
Je vous conseille de passer  sur le site qui lui est consacré :CLIC ICI pour voir le superbe site sur Henri CHARRIERE. et de lire ou relire ces vers de Lamartine qui lui ressemblent tant.


                                Le Papillon
                 Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
                 Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
                 Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
                 S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur,
                 Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
                 S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles, 
                 Voilà du papillon le destin enchanté !              
                 Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
                 Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
                 Retourne enfin au ciel chercher la volupté !
                                    Alphonse de LAMARTINE


                   

6 commentaires:

  1. Bonsoir Serge
    Une merveille !et superbe poême de Alphonse de Lamartine
    Je te souhaite une bonne soirée
    Bisous
    Méline

    RépondreSupprimer
  2. Il y a un petit moment que je ne suis pas passée sur ton blog et je le regrette car je viens de faire le plein de superbes photos. Je me suis arrêtée sur ce billet car je suis nulle pour saisir les papillons et cette photo est ravissante.
    Je ne parle pas du texte et de la musique de fond ... difficile de partir !!
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Merci Marie-Noëlle pour ton commentaire. A+

    RépondreSupprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.