mardi 27 novembre 2012

LA FEE COCCINELLE


Les coccinelles nées au printemps meurent en automne...
Tout un regard, une extase démente
- Sous le velours d'une cape à dix sous -
Evalue cet instant comme on pèse une rente.
Quittez vos haines, vient  l'heure du rendez-vous.
C'est une coccinelle
- Que mon regard épuise de tendres sentiments -
Eprise de toujours et des frasques du vent
Pour partir à son temps qui étire ses ailes.
Courrez, jetez vos haut de chausses
- Manants et vos prières -
Car l'insecte se grime en sinistre molosse
Avant de se jeter dans les feux de l'enfer.

Serge

UN ...

DEUX ...


ENVOL .


samedi 24 novembre 2012

REGARDS D'AUTOMNE (3)


Ce pourrait être un grand destin
Que celui qui vous prend la main
Pour franchir la passerelle




mardi 20 novembre 2012

AUTOUR D'AUBENAS au FIL DES CHEMINS


La sentinelle d'un autre monde était perchée sur l'arbre des saisons ; guide des promeneurs (?) égarés par l'ivresse du vent.



samedi 17 novembre 2012

MISERES D'AUTOMNE



Rafales de vent sournoises aux murmures éraillés 
Sur un mur de pierres où la mousse fanée
Se lamente sans espoir de voir tomber la pluie
Un merle se moque jouant d'un parapluie
Un braconnier tout laid et sa vieille pétoire
S'empressérent d'effacer au merle sa mémoire
Une fleur d'Eschscholzia potins d'arrière-saison
Racontait au figuier ses soucis d'audition
Rafales de vent sournoises aux murmures éraillés
Emportèrent la fleur vers de sombres contrées
Et puis ce fut l'hiver
Diabolique héritière
Serge



jeudi 15 novembre 2012

LE TUEUR DE GERANIUMS

Chienne de vie jurait un clown.
Le corps fatigué allongé sur le trottoir souillé, le nez rouge blason d'une carrière qui s'éternise pendu au pavillon de l'oreille droite velue, le bateleur des chapiteaux venait de poser le pied sur une crotte, une étron monstrueux grossièrement lâché par un chien de "qualité" supérieure que promenait un maître sans respect des convenances. La chute inévitable fut rien moins que mortelle.
La commodité étant de mise on enterra rapidement le clown en fosse publique, entre deux offices d'une grande importance religieuse. Dieu reconnaîtra les siens dans cette bacchanale funèbre.
Au spectacle du soir il manquait un numéro, aussitôt remplacé par une nichée de petits chiens savants éduqués pour ne point maculer la piste des artistes.
Seules quelques larmes ont coulé aux yeux des enfants sages. Le vieux clown était mort et déjà oublié.

Cacyreus marshalli, un papillon ravageur de géraniums.




lundi 12 novembre 2012

vendredi 9 novembre 2012

ROUTE des MONTAGNES ARDECHOISES

A travers ces "montagnes Ardèchoises" il existe aussi des routes ; étroites et façonnées avec profusion de virages serrés pour rendre à l'excursion ses airs des temps perdus quand vaquaient les charrettes au rythme lent et cahotant des boeufs en attelages ; bordées de précipices dont le fond parait bien lointain ; mais sous un ciel d'azur qui offre des ivresses au goût de liberté.

La D19, montée du col de la Croix de Bauzon depuis La Souche.  (photo 1 : panorama 2 images).
 


dimanche 4 novembre 2012

FLÂNERIE ESTIVALE

En flânant sur ces terres d'ancienne seigneurie, entouré de vestiges qui parlent l'occitan, les pas du promeneur effacent sur le chemin les pleurs des esprits perdus au fil des temps.
A Salavas en sud-Ardèche la cloche de l'église Saint-Julien attend son clocher jamais édifié. Elle repose depuis le XIXème siècle devant l'entrée de son église entre deux piliers.



Patience aussi pour ces vieux murs qui attendent celui qui saura rendre vie à leur saveur passée.



Pendant que Vallon-Pont-d'Arc sur l'autre rive de la rivière Ardèche offre sa colline du chastelas et les ruines de son château primitif.



mercredi 31 octobre 2012

FANTAISIES BAROQUES

S'il le dit. Pourquoi pas ?

"Qui vole un oeuf,  ferait mieux de voler un boeuf." Francis Blanche.
                                                         - ça c'est ben vrai cré diou !!!




lundi 29 octobre 2012

DES CHAMPIGNONS POUR LES REVEURS

Des champignons sur une souche de châtaignier.
Dans un bois d'automne quand d'autres trouvent et cueillent des cèpes merveilleux, le misérable ignorant des lieux où prospèrent ces hordes de bolets diaboliques se penche sur la beauté cachée des laissés pour compte des paniers mycologiques. Tels ce bouquet  d'Hypholomes sans doute fasciculés mais surement en touffe. Et puis pas très comestibles.
Bof ! faisait beau ...





samedi 27 octobre 2012

REGARDS D'AUTOMNE

Allez faut pas faire la gueule ! L'été ça reviendra ; les beaux jours aussi.
En attendant, pour le week-end, je vous offre ces regards d'automne.





lundi 22 octobre 2012

LE CIEL DES HOMMES en HAUTE-LOIRE (2)

Voir le premier message CLIC ICI.

Vol en parapente aux Estables au pied du mont Mézenc en Haute-Loire.
                 ... IMAGES ...
clic sur les images pour voir plus grand






dimanche 21 octobre 2012

vendredi 19 octobre 2012

UN FRUIT SANS COMPLEXE

Evitons de redire ce qui fut dit en son temps (voir messages 2010) et n'a pas changé d'un iota. Les images cuvée 2012 sont moins percutantes et la nature moins dévergondée; les temps se sont assagis et sont entrés dans une sagesse presque monotone distillée par les nouveaux "initiés" de notre beau pays.

Voir les messages de 2010 : CLIC ICI et  ICI.

UNE COUPE POUR LE FOOTBALL ...???

UNE COUPE RETRAITEE DE 1998 ...!!!

JE VOUS OFFRE UNE DRAGEE ... ?

BON ALLEZ, SALUT ...!!!