mardi 17 janvier 2012

HOMMAGE A UN VIEUX SERVITEUR DU JARDINIER



C'est certain ce vieil outil de jardin ne finira pas ses jours lors d'un vide-greniers villageois du printemps prochain. Il était rustique instrument de jardin ; témoin de mains calleuses il restera, offert à tous les temps, patiente dissolution dans l'univers qu'il a bercé. Plantons-le à nouveau dans la glèbe grasse de cette matinée d'hiver.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.