mardi 17 avril 2012

LA PASSION SELON LES ARBRES

















Amours charnels des papillons, amours platoniques des arbres aux détours délicieux d'un chemin de sable, toujours ce gai refrain printanier qui secoue la nature et décore alentour des guirlandes du vent. Les arbres amoureux se cachent au regard des hommes et pleurent leurs larmes de sève. 



6 commentaires:

  1. Bonsoir Serge
    Quel magnifique contraste des arbres décharnés, très difficile à prendre et si beaux, et ces arbres touffus, des tons extraordinaires
    Pour résumer, c'est beau !
    Je suis heureuse de te revoir
    Bisous de mes vacances sous la pluie grrr
    Méline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Méline,
      Visite sympathique que la tienne. A bientôt. A+

      Supprimer
  2. Ce petit arbre (1 & 3) a un joli côté bonsaï.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dominique. Vrai, je vais suivre la croissance de cet arbre que je ne vois pas devenir adulte... A+

      Supprimer
  3. Un joli décharné comme celui-ci, je le conserverai dans mon jardin. Il apporterai un charme fou qui fait défaut dans l'exubérance de ma végétation.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Cet arbre sevré trop jeune est victime du Mistral, un vent qui vient du nord, cause de sa maigreur... A+

      Supprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.