samedi 7 avril 2012

LE JARDIN AUX SOUVENIRS

C'est un jardin de ville caché par un mur garni de lianes de passiflores et de lierres hirsutes.
C'est un endroit à deux visages qui cultive les charmes à la mode autour d'une piscine et les coins surannés au détour d'une allée. S'y rejoignent et se côtoient les témoins de souvenirs confus sans valeur familiale, les objets de franges de vie devenus inutiles par la force des ans ; parfois, posé là par hasard et précipitation, un récent outil de jardin croyant son temps achevé entame par mimétisme une rapide dégradation pour compléter l'ambiance du lieu.
C'est un concentré d'anecdotes, de versions souvent flatteuses voire de mésaventures aux chutes toujours avantageuses. Un musée sans frontières, sans grillages, sans étiquette pour en dater l'usure, nourri de nouveaux pensionnaires qui savent un bout d'histoire et que l'on ne sait jeter.




4 commentaires:

  1. ce petit coin me rappelle un endroit que je connais ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu, c'est bien l'endroit... A+

      Supprimer
  2. Réponses
    1. C'est bien le terme approprié Dominique. A+

      Supprimer