samedi 28 avril 2012

RENDEZ L'ECOLOGIE AUX CITOYENS

Depuis quelques temps l'envie d'interpeller le cercle des écologistes intransigeants me chatouille là où ma grande gueule est souvent bridée par pur esprit de solidarité. Mais là trop c'est trop.
Ces adorables sentiers en bord de rivière, empruntés par tous les âges et toutes les conditions pour des balades adorables, offrent un spectacle rarissime de connerie humaine. Les alentours sont malmenés par des esprits dont l'imagination fertile ne baisse pas la garde quand il s'agit de cochonner la nature gratuite. Et encore s'il fallait montrer la totalité de ces monstruosités, elles deviendraient banalités.
Je pense qu'il est temps de donner un coup de main aux municipalités de ces petites communes qui n'ont aucun moyen pour faire respecter les lois et le civisme ; de s'employer à donner un bel exemple en nettoyant ces portions de territoire-poubelles et en expliquant encore et encore... Jusqu'au terme de la patience ...
Il est urgent de dégager du temps humain mobilisé actuellement pour dénoncer le gaz de schiste et obtenir une vraie sécurité des centrales nucléaires (revendications à ne pas abandonner bien sur) et de le mobiliser pour conserver ce trésor vert destiné aussi aux prochains occupants de la planète.
L'écologie n'est ni le graal ni la propriété de quelques uns pour servir leurs intérêts électoraux ou devenir leur jouet, le gros de la troupe suivant à distance et finissant par ne plus rien comprendre. Il semble que seul un concept d'écologie positive impliquant chaque citoyen soit en mesure de rendre toute son importance à notre environnement. Les conséquence pour le futur sont trop graves pour laisser des chefs-écolos-intégristes faire joujou avec la vie. L'écologie est l'affaire de tous. Rien à foutre des intérêts particuliers. Encore moins de ceux des partis écolos-politiques qui viennent de montrer leurs limites quand il s'agit d'entrer dans la lutte électorale sérieuse. Donnant pour la suite une bien piètre image de l'écologie à la nation Française et déroutant les écologistes de bonne volonté.


Ne plus voir ce spectacle :



4 commentaires:

  1. Ces paysages qui montrent à quel point la bêtise humaine n'a aucune limite ont heureusement disparu de mon coin de Bretagne. C'est devenu propre et même les plages sont passées au peigne fin (du moins celles qui n'ont pas d'algues vertes).
    Mon voisin s'appelle Nicolas Hulot mais ce n'est pas pour autant qu'il y est pour quelque chose ... lol
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sud de l'Ardèche n'a pas encore rattrapé la Bretagne. Bien dommage. A+

      Supprimer
  2. Bonjour Serge !

    J'habite le Canada ( plus précisément au Québec ) et c'est pareil en ce qui concerne les déchets qu'on voit dans la nature.

    Il y a dans ma région une journée par année de corvée faite par les étudiants du primaire pour nettoyer les bord du fleuve St-Laurent.
    Mais il faudrait que tout le monde fasse sa part pour garder la planète propre.

    Je te souhaite une belle journée.
    Amitiés !

    Silenne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Silenne,
      Je te remercie pour ce message qui montre, hélas, que le problème des déchets touche la planète.
      En Ardèche les élèves du primaire nettoient les berges de la rivière Ardèche avant et après la saison touristique.
      A mon avis ce n'est pas la solution. Comme tu dis il faut que tous les habitants apprennent à garder la nature pour nos enfants. Amicalement. Merci et A+.

      Supprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.