jeudi 24 mai 2012

FLANERIE

Flâner au passé au présent ; se hâter à poursuivre le train du futur. La sainte croisade conjuguée au quotidien - dressé face au Mistral ce vent chassant du nord les misères du siècle et qui charrie encore et encore les murmures d'anciens combats - sur les sentiers poussiéreux qui conduisent au ruisseau des fées libertines. Parcours hanté qu'emprunta le dieu Pan une nuit douce d'été avant de revenir, divinité pastorale, transformé par les hommes au gré de leurs humeurs.
Au bord du ruisseau tous les rêves sont accessibles au commun des humains...




1 commentaire:

Marie-Noëlle a dit…

Superbe cette photo et avec la chaleur orageuse que nous avons ici aujourd'hui, j'avoue qu'une petite trempette me tenterait beaucoup.
Bonne journée