lundi 7 mai 2012

UN REVEIL AVEC DES FLEURS











Ce matin le vieil oiseau, le chef des merles du quartier, m'a réveillé trop tôt.
Perché sur le même câble, comme à l'habitude, il informait les lève-tard qu'un nouvel élu présiderait dorénavant à leur aimable destinée.
Et, miracle, les balcons de la ville étaient couverts de fleurs déposées dans la nuits par des espèces de père-noël de roses vêtus.
C'étaient des fleurs des champs qui chantaient des comptines sans rimes ni raisons et emplissaient l'air de parfums magiciens. 
Un jour nouveau, quoi !!!







6 commentaires:

Marie-Noëlle a dit…

Pourvu que ton merle ne déchante pas trop vite et nous avec ...
Superbes tes fleurs, même pas une rose ... lol
A bientôt

Serge a dit…

Bonjour Marie-Noëlle,
Non pas de roses, trop d'épines ... A+

Marie-Claude a dit…

Comme Marie-Noëlle, j'ai peur des désenchantements !
MC

Dominique a dit…

La première image de fleur est superbe.

Serge a dit…

Bonjour,
P'têtre ben qu'oui, p'têtre ben qu'non. La vie est un chemin avec émerveillements et trous noirs. Le principal est d'y être. A+

Serge a dit…

Bonjour Dominique,
Merci de la part de la fleur sauvage qui se prêtait en fait bien à cette effet. A+