lundi 7 mai 2012

UN REVEIL AVEC DES FLEURS











Ce matin le vieil oiseau, le chef des merles du quartier, m'a réveillé trop tôt.
Perché sur le même câble, comme à l'habitude, il informait les lève-tard qu'un nouvel élu présiderait dorénavant à leur aimable destinée.
Et, miracle, les balcons de la ville étaient couverts de fleurs déposées dans la nuits par des espèces de père-noël de roses vêtus.
C'étaient des fleurs des champs qui chantaient des comptines sans rimes ni raisons et emplissaient l'air de parfums magiciens. 
Un jour nouveau, quoi !!!







6 commentaires:

  1. Pourvu que ton merle ne déchante pas trop vite et nous avec ...
    Superbes tes fleurs, même pas une rose ... lol
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie-Noëlle,
      Non pas de roses, trop d'épines ... A+

      Supprimer
  2. Comme Marie-Noëlle, j'ai peur des désenchantements !
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      P'têtre ben qu'oui, p'têtre ben qu'non. La vie est un chemin avec émerveillements et trous noirs. Le principal est d'y être. A+

      Supprimer
  3. La première image de fleur est superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dominique,
      Merci de la part de la fleur sauvage qui se prêtait en fait bien à cette effet. A+

      Supprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.