samedi 29 septembre 2012

EN FLÂNANT AUTOUR DU PARC DE VALS-les-BAINS (07)

Est-il possible d'aimer comme j'aime
Autour de nous le calme des allées
Et le pouvoir de dire jusqu'à l'extrême
Le chants du poète oublié

Est-il réel l'oiseau que tu cajoles
 -Sur un banc oublié par la fièvre épineuse-
Quand la source frivole
Disparaît à l'instant d'une esquive amoureuse

Il prendra le chemin ce vieillard qui attend
 -Silhouette fugitive derrière les buis taillés-
Tel un amant terni l'improbable serment
Que le sentier efface en des mots dispersés.           
                                               Serge

    *Clic sur l'image pour voir plus grand.




4 commentaires:

  1. C'est très bien, Serge! très très joli!

    RépondreSupprimer
  2. Le brin de plume du poète vaut le coup d' œil du photographe. C'est récent ?
    Bon week-end qui s'annonce pluvieux ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Le tout petit brin de Merlin l'Enchanteur perdu en Ardèche. Merci, bon week-end et A+.

      Supprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.