jeudi 15 novembre 2012

LE TUEUR DE GERANIUMS

Chienne de vie jurait un clown.
Le corps fatigué allongé sur le trottoir souillé, le nez rouge blason d'une carrière qui s'éternise pendu au pavillon de l'oreille droite velue, le bateleur des chapiteaux venait de poser le pied sur une crotte, une étron monstrueux grossièrement lâché par un chien de "qualité" supérieure que promenait un maître sans respect des convenances. La chute inévitable fut rien moins que mortelle.
La commodité étant de mise on enterra rapidement le clown en fosse publique, entre deux offices d'une grande importance religieuse. Dieu reconnaîtra les siens dans cette bacchanale funèbre.
Au spectacle du soir il manquait un numéro, aussitôt remplacé par une nichée de petits chiens savants éduqués pour ne point maculer la piste des artistes.
Seules quelques larmes ont coulé aux yeux des enfants sages. Le vieux clown était mort et déjà oublié.

Cacyreus marshalli, un papillon ravageur de géraniums.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.