mardi 21 mai 2013

LE TEMPS DES RENCONTRES

Petites bestioles sans messages. Tout au long des chemins. Sans un mot. Saltimbanques sans spectacle. C'est la faute à tout et c'est la faute à rien. Décor en noir et blanc. Ciel sans horizon. Pied de nez des saisons. Romance du chagrin. L'horloge a perdu ses chaines et fière sonne la liberté d'un temps trop longtemps enchainé.
Petites bestioles. Il reste leurs couleurs. Sans un mot, tout au long des chemins.





2 commentaires:

  1. Belle série. J'adore les euphorbes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dominique. Ces plantes de jardin ou sauvages captent mon intérêt et me fascinent. Pourquoi ? A+

      Supprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.