jeudi 13 mars 2014

ALLO ... C'EST L'EAU QUI PASSE.

Je sais pas vous, mais moi j'adore me "poser" en surplomb de l'eau qui descend son cours naturel et qui flirte entre rochers et plages de sable, entre galets et batisses les pieds mouillés. Telle l'histoire d'amour, une femme et un homme se retrouvent des années plus tard, deux êtres unis par le désir de poursuivre le rêve malgré les préjugés, la petite rivière découvre un hiver ses chimères chez un vieux poête endormi sur ses rives. Elles sont mythe et désir ; comme a nommé Paulo Coelho : "Sur le bord de la rivière Piedra,  je me suis assise et j'ai pleuré".



Trois vues de La Volane du parc du Casino de Vals les Bains.

Clic sur les photos pour voir plus grand






2 commentaires:

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.