lundi 28 juillet 2014

EAU DE SUD-ARDECHE

Eté saison de l'eau, onde amoureuse et douce au parfum aphrodisiaque que la chorale des cigales accompagne aux épisodes interdits. Une feuille fanée défile au long des berges, passe sous l'ombrage qu'un poisson mal luné brouille d'un insolent caprice, reprend sa course mystérieuse et accorde au poète une rime illégale. Le quatrain se perdit un soir de vent du nord et le poète aussi ; disparu dans la brume vespérale qui occupait la nuit en ces lieux d'estive pour humains désoeuvrés.

Clic sur les photos pour voir plus grand.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.