vendredi 11 juillet 2014

LES VACHES QUI REGARDENT LES HOMMES

J'ai encore - toujours dire la vérité - rencontré les vaches de Jaujac qui siestent mélancoliques à l'ombre ou musardent, romantiques poétesses.
Un bonjour - un instant un éclair, l'oeil placide du bovin se pare d'une lueur profonde - et puis plus rien que le lent ressassement primitif d'une rumination qui se moque du temps.
Enfermés dans cet éternel présent les doux mammifères regardent passer les hommes. Avec quelles pensées ? ...


Clic sur les photos pour voir plus grand.



Aucun commentaire: