lundi 22 septembre 2014

DELIRES PHOTO SUR GRATTE CUL

Un bouquet de cynorrhodons fruits d'un églantier qui encombrait la sente accidentée s'est à nouveau fait prendre au piège imparable d'un orgueil populiste et vulgaire entretenu par l'objectif d'un appareil qui promettait la renommée sans bourse délier. Un simple gratte cul qui indispose en passant, oublié dans l'instant. Folie que de se croire indispensable à tous les destins, tout n'est qu'images qui s'éffacent.

CLIC sur les photos pour voir plus grand.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.