samedi 6 décembre 2014

QUI VOIT LE CIEL VOIT SA VIE

Je me suis offert un bout de ciel, sans emballage cadeau. Sur un coup de tête, tel un riche émir du golfe, j'ai engagé les derniers deniers de ma besace fatiguée pour un coin de ciel bleu où projeter les images des souvenirs mille fois ressassés. Vaste bazar en plein air sans autre vocation que la passion du temps. Au moment de payer le Grand Ordonnateur m'a dévoilé que pour ce genre de négoce c'était cadeau tous les jours.
Bon rêves ...
Sur ces pages vous pouvez aussi regarder LES CHÂTAIGNIERS DE LA MORT (1).
et Aussi UN DIMANCHE DANS LES BOIS de VAGNAS (1)

CLIC sur les photos pour voir plus grand.





Aucun commentaire: