mercredi 20 mai 2015

FLEURS DE PRINTEMPS AU JARDIN


J'ai perdu un rêve ce matin en marchant. Si vous trouvez ce murmure des ans gardez-le, j'ai inventé un nouvel idéal sous les pas d'un proscrit condamné à l'exil. 
Seules les fleurs sont douces à la douleur de l'oubli.

Clic sur les photos pour voir plus grand.




2 commentaires:

  1. Chaque printemps nous offre son feu d'artifice. Heureusement qu'il nous reste cela (et quelques autres choses) dans ce monde de brutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des fleurs pour oublier l'atroce misère de notre société. Oui Dominique. A+

      Supprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.