jeudi 19 novembre 2015

UN DIMANCHE DANS LES BOIS DE VAGNAS (5)-QUAND RODENT LES CHAMPIGNONS


C'était avant. Il y avait un soleil- qui tapait encore fort- des oiseaux sur les branches, des chasseurs qui tiraient sur les étoiles et des "poètes" qui marchaient dans les bois à la recherche de chanterelles volages. Point de zombies à l'horizon, rien que le souffle passager d'un rêve sans conséquences. Quel beau et bon temps c'était. Au mois d'octobre dernier.
Et puis l'innommable s'est produit, des mains de l'homme ; mais sont-ils encore des hommes ...

Clic sur les photos pour voir plus grand.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.