lundi 5 décembre 2011

LES MONUMENTS RELIGIEUX DE LABLACHERE EN ARDECHE (1)


Le village de LABLACHERE en Basse Cévenne Ardéchoise comporte une cinquantaine de hameaux et quartiers (anciens villages). Deux rivières traversent la commune : la Salindre et l'Alune. La plus grande ville à proximité de Lablachère est Aubenas située à 22 kilomètres.
Ancien "pays" de sériciculture, les grands bâtiments se souviennent de l'importance économique tenue par l'élevage du ver à soie ; et des mûriers qui garnissaient le paysage.
* Origine de la commune : En 1801 la commune de la Blachère devient Lablachère. La Blachère provient du mot occitan Blache qui signifie chêne blanc car avant la révolution le village était entouré de forêts.
La Basilique N.D. de Bon-Secours.
Au nord du plateau des Gras, à deux kilomètres du village et au bord de la route d'Alès il existe un hameau formé depuis le début du pèlerinage de Notre-Dame de Bon Secours en 1682 dans une modeste chapelle. La basilique d'origine du 12è siècle a été rénovée aux 18è et 19è siècles et élevée au rang de Basilique Mineure en 1930. Deux objets mobiliers y sont classés au titre des monuments historiques : La statue de la Vierge à l'Enfant et la mise au tombeau une peinture du XVIIè siècle.
Pour en savoir plus sur le village de LABLACHERE CLIC ICI. et CLIC ICI.
                                                       
                                                                              La Basilique Notre-Dame de Bon-Secours sur le plateau des gras à Lablachère (Ardèche). 


                                                  Dressée sur le clocher de la Basilique, la Vierge curieuse surveille la route d'Alès.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.