dimanche 14 juillet 2024

POT-POURRI DE FLEURS ET INSECTES 2024 folio 1

 

En ce début d'été 2024 les martinets en cession reproduction débarrassent les rues de nos villages d'un grand nombre de moustiques agressifs. Les autres insectes ne semblent pas se renouveler au même rythme eux qui disparaissent au fil des ans de nos campagnes bientôt orphelines de leurs invertébrés symboles de la biodiversité animale. 

Alors je vais à leur rencontre sur ces lieux qui retournent peu à peu à leur état de nature sauvage. La récolte photographique est maigre et la diversité pas rassurante. Surtout quand les fleurs bien épanouies ce printemps ne subissaient que peu de butinage. Les frelons par contre ... échapper à leur colère permanente devient un véritable sport non sans danger.

Photos de mai 2024 sur mon site fétiche de Lanas 07.

CLIC sur les photos pour voir en mode LIGHTBOX
























vendredi 5 juillet 2024

VISITEURS D'UN INSTANT

 

Vous y êtes ? Prêts à sacrifier quelques bribes d'une existence cannibale jonchée de sombres rêves lâchés les matins trop lumineux quand la tête se perd. Et les fleurs de la nature en délire applaudissent en fanfare les cueilleurs de couleurs venus offrir la vie quand passent les funérailles d'un ancien sacristain. Parbleu ! soudainement me prend l'envie de courir aux abris, il pleut sur la garrigue ! Encore un phénomène oublié d'une phraséologie qui se dit bien pensante, aux lucarnes de l'enfer quotidien, jetée sur vos écrans. Pardon à ces illustres prophètes, notre religion c'est la terre c'est la vie, comme ces visiteurs d'un instant qui ignorent les philosophes.

Photos du 16.06.2024 à 07 Vogüé au long de la voie verte.

CLIC sur les photos pour voir en mode LIGHTBOX













mardi 25 juin 2024

QUAND RENAIT LA NATURE CERTAINS HOMMES PRATIQUENT LA CONTRADICTION

 

Les années se suivent, ballet solide au rythme des saisons, mais ne se ressemblent plus. Ce millésime expose une nature verte aux multiples nuances. Les sècheresses sont oubliées.  Bigre ! voilà qui rassemble les mécontents permanents au verbiage "anti tout". Passons voter dimanche, sans certitude aucune que ce geste familier résoudra les problèmes portés par des frondes existentielles d'enfants gâtés. Après chantez encore la carmagnole ou "ausländer raus !", c'est suivant votre idéal ou celui de votre coach en réflexion !!! Pour ma modeste personne seule m'intéresse la liberté de crier à chaque instant mon amour pour la vie. Car la vie c'est aussi disparaitre sans convenance, au libre arbitre de l'univers. Comme cette nature rocheuse au bord d'un ruisseau qui a retrouvé son espérance au fil d'une eau preuve d'une résurrection sans commentaires. A la course des ères les rocher s'éroderont, se casseront s'effriteront se transformeront en sable ou en argile, futurs sédiments qui deviendront à leur tour des roches. Un fragment de notre être portera-t-il notre souvenir dans cette renaissance ?

Photos du 16 juin 2024 sur la voie verte de Vogüé en Ardèche.

CLIC sur les photos pour voir en mode LIGHTBOX









mercredi 19 juin 2024

LA DÉTRESSE DES FLEURS SAUVAGES A L'ÉTÉ RUGISSANT.

 

Le printemps fatigué déploie ses ailes et déjà l'été approche son mufle sans prudence pour la délicatesse des fleurs d'une nature ô combien trop fragile aux chaleurs torrides des jours estivaux. Ne resteront bientôt que quelques papillons quêtant désespérément une miette du festin disparu des tables de dame nature. Quelques abeilles bourdonnant de colère sur les thyms aux fleurs déjà sèches, cette année les gros criquets ravageurs de récolte ne nous bercerons pas de leurs stridulations languissantes. Ils sont sans doute restés dans leurs contrées ... (L'inflation fait des ravages partout !!!). Garnitures des vieux murs de pierre du mas endormi les liserons des haies se mêlent aux mauvaises herbes et aux ronces redoutées. Et si dans le langage des fleurs le liseron symbolise toujours l'amour passionné alors restons prudents...

Photos du 05.06.2024 à 07 Lanas

CLIC sur les photos pour voir en mode LIGHTBOX










lundi 10 juin 2024

JOUER AVEC UN INSECTE AU SOLEIL DU PRINTEMPS

 

Un jour de printemps par grand soleil ce sont des moments merveilleux pour jouer avec un insecte volant, un diptère par exemple, qui se pose sur un plant de caucalis à grandes fleurs ; il est préférable de tenir l'appareil photo déjà réglé et surtout ne pas bouger. Alors les photos s'enchainent les unes après les autres pour les poses d'un insecte en confiance que l'on pourrait certifier "avé l'assent" qu'il est bien apprivoisé. Brave bête tout de même qui voit ses rangs s'éclaircir chaque année et ses troupes payer un lourd tribu aux excès de toutes ces tribus qui piétinent gaillardement la végétation estivale. Au pas camarade ! ce sont les vacances ...

Photos prises à 07 Lanas le 05.06.2024

CLIC sur les photos pour voir en mode LIGHTBOX












C'est beau l'envol ...

jeudi 30 mai 2024

MIEL TOUTES FLEURS OU LES BUTINEUSES SUR DES PLANTS DE BOURRACHE OFFICINALE (2)

 

Sourire de la nature aux fleurs en étoiles bleues la bourrache est une plante annuelle potagère aromatique et condimentaire et aussi mellifère pour le plus grand bonheur de mes copines les abeilles qui s'y gavent. La hauteur (jusqu'à 60 centimètres) des tiges permet d'y observer le butinage des insectes sans se casser le dos. Et puis elle a la bonne idée de pousser quasiment partout des  terrains en friches aux bords des chemins. Elle se ressème aussi bien gaiement dans les jardins et s'y montre pour le moins envahissante. Certains vous dirons qu'ils en consomment les feuilles vertes et duveteuses crues en salade. Je vais essayer ...

Et un bien sympathique pdf du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche pour les astuces d'un jardin sans pesticides : https://www.parc-monts-ardeche.fr/wp-content/uploads/jardinons-sans-pesticides.pdf

Photos du 20.05.2024 à Aubenas les abeilles y butinent des plants de bourrache naturels chez mon fils.

CLIC sur les photos pour voir en mode LIGHTBOX









mercredi 22 mai 2024

ELLE A VECU CE QUE VIVENT LES ROSES ...

 



Qui ne connait pas ces vers que François de Malherbe offrit à son ami Monsieur Du Perier à la mort de sa fille à l'âge de cinq ans.

...

Mais elle était au monde où les plus belles choses
Ont le pire destin ;
Et, rose, elle a vécu ce que vivent les roses,
L'espace d'un matin. 

...

Cette rose du jardin de mon fils a vécu ce destin et  voici ce qu'il subsiste de la beauté d'une rose avant que le mistral, vent qui vient du nord, n'en éparpille les pétales au gré de son humeur.



dimanche 12 mai 2024

MIEL TOUTES FLEURS OU LES BUTINEUSES À L'OUVRAGE (1)

 Hommage au travail.

Du soleil suffit à leur bonheur de travailleuses de la nature. Les abeilles butinent quelques semaines en une fanfare incessante avant de mourir d'épuisement. La vie est rude dans les fleurs naturelles, respectons leur rythme pressé sans gêner leurs évolutions pollinisatrice. Et tout ça pendant que les faux bourdons se paient une sieste estivale avant l'heure. L'égalité féminin/masculin n'est pas encore acquise pour tous ...

Photos des 12.04.2024 et 10.05.2024 à Lanas. Variétés de fleurs butinées.

CLIC sur les photos pour voir en mode LIGHTBOX