jeudi 8 juillet 2010

LES FRUITS DU PISSENLIT







Tel un aède sans héritiers, soulagé par ses rimes dans les prairies fleuries ; Tel un Eole mineur, emporté par son souffle usé par les outrages du temps ; Tel un  réveur impénitent dont l'éphémère baillement fait envoler les fruits du pissenlit .... Les aigrettes de poils dispersées par le vent iront porter la vie au hasard des chemins.

 Aigrettes d'un pissenlit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.