mardi 28 février 2012

LA SAISON NOIRE des ARBRES DU DESTIN

Les arbres, graves figures dévêtues, patientent tristement le long des chemins pierreux et racontent aux rêveurs les misères hivernales qu'un destin insolent tourmente un peu plus chaque jour.
"Quand l'impossible sera accompli la dictature des possibles régnera sur les siècles."
Bonheur suprême ! L'homme nouveau naîtra dans un spasme d'amour craché par l'innommé.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.