samedi 30 juin 2012

LE RETOUR DES INSECTES

J'avais bien cru que nos amis les insectes avaient déserté la vallée. Et bien non. Ne chantons pas victoire ; il manque des espèces et le nombre d'individus semble en régression. Mais quel plaisir de les observer dans leur élément naturel.

COLEOPTERES : Scarabéidés à l'allure de hannetons.

Un coléoptère sur sa croix.
En promenade...



vendredi 29 juin 2012

LA VIEILLE ROUTE AUX SECRETS





La route qui vous semble abandonnée, sans clin d'oeil aguicheur pour attirer votre attention, sans panneau louchant sur un site à touristes. Son revêtement ayant dépassé le seuil de la dégradation depuis des décennies vous demande d'ignorer cette voie; passez votre chemin voyageur étourdi de si peu de connaissances.




Cette chaussée au bitume en lambeaux retrouve sa liberté dans la garrigue aux senteurs de thyms et de lavandes entre buis et cades, son allure d'antan ses attelages au pas lent ses haltes qui désaltèrent. Poète-voyageur elle te mènera où tu voudras. La pancarte naguère plantée dans cette terre d'Ardèche disait aux croquants qui veulent tout conquérir "réservé aux rêveurs et aux poètes, interdit à tous les autres". Par cela tout était dit. Puis un jour d'été a disparu la signalisation d'un autre âge. La vieille route avait perdu son âme.
Si vous l'empruntez n'oubliez pas les petits chemins de pierres bordés de fleurs qui sentent encore l'espérance,




la vie que nourrissait ces pierres protectrices.




Et aujourd'hui pour notre bien-être une ferme de panneaux solaires tente de glisser sa modernité dans le paysage. Tant pis le temps des poètes est compté.



jeudi 28 juin 2012

DU TABAC POUR RIGOLER

Pas plus tard que ce matin, dix heures et déjà la chaleur estivale les bancs occupés par la tempête apaisée des retraités le regard toujours curieux souvent mélancolique posé sur plus jeune que leur âge. Tous ceux qui passent l'allure alerte sautillante le rythme soutenu regard sur le bout de la rue. 
Quand sur le pas du "bureau de tabac" sortant de l'antre obscure encore un retraité l'air bien préoccupé tentait gauchement de glisser de la menue monnaie dans la poche d'une chemise à carreaux rouges. Deux cartouches de cigarettes sous chaque bras deux paquets de blondes américaines dans chaque main et aux lèvres une fin de clope mouillée qui enfumait ses yeux larmoyants. Toc, toc, toc ... "Bonjour m'sieur l'fumeur" disait ma trogne des mauvais jours en sevrage tabagique depuis deux ans "z'allez vous payer le grand  orgasme de nicotine..".
Sacré blagueur. Et si notre vieil enfumeur n'était qu'un véritable et dévoué citoyen partisan de la relance par la consommation, un Keynésien quoi ... Ce qu'il advint de lui ? Regardez dessous ...
Sans rancune.



mardi 26 juin 2012

L'OISEAU DANS LE CIEL SANS PLUMES ET SANS VERTUS



Les yeux dans le ciel j'ai vu un oiseau
Avec des ailes des yeux humains
Se glisser loin tourner le dos
Puis revenir battre des mains.

Pantomine sans théâtre du signe des Gémeaux
Quand Mercure fatigué souffle sur les messages
Raflés par un vent ivre d'alcools immoraux  
D'un mois de Juin ni trop beau ni trop sage.

Les vertus parasites sont des anges déplumés
Contraints par les hommes leur peur du dernier jour
De marcher dans la boue des dogmes ressassés
Sans pouvoir déployer ses ailes sur le court.

Les yeux perdus dans le ciel
Avec des ailes des yeux humains
Un oiseau coloré image artificielle
Revenait chaque nuit hanter nos lendemains. 
                                                                                    Serge



lundi 25 juin 2012

FETE de la MUSIQUE 2012 à AUBENAS

Aubenas, Fête de la Musique 2012, cuvée musicale bien moderne, idéale pour la jeunesse et c'est le principal, avec des DJ'S mixeurs en grand nombre. Pas de ma génération...
"Que le vin coule et que les femmes dansent" disait un histrion de ma connaissance en sortant quelques menues monnaies à la buvette de la guinguette ...Autres temps.
En vérité nous avons réussi un grand slalom dans les rues et nous sommes arrêtés un moment devant deux scènes, celle du groupe albenassien BLURP! et celle de la place du château toujours bien fréquentée.


Un musicien au hasard des scènes.

Le groupe albenassien BLURP!

samedi 23 juin 2012

OU SONT PASSES LES INSECTES

Je ne sais s'il faut regarder à nouveau du coté des produits phytosanitaires utilisés en agriculture ou cajoler les femelles en grève de reproduction mais le monde des insectes se fait rare dans le sud de l'Ardèche. Et malgré la nature qui croule sous une grandiose floraison.
Alors les malheureux insectes rencontrés avec parcimonie le sont souvent attablés sur des fleurs du jardin.









vendredi 22 juin 2012

LE VOL DES FLEURS

Pendant que certains-certaines bichonnent leur jardin et luttent contre les éléments implacables qui détruisent en un coup de vent leur labeur quotidien, d'autres comme votre serviteur hantent les jardins de la ville et des villages pour voler quelques maigres clichés. Ceci sans honte ni remords envers celles et ceux qui triment trop souvent sans complexes jour après jour, année après année, pour donner des couleurs à un coin pentu et rocailleux. Vous pouvez admirer, sans flagornerie de ma part, la superbe et bien réelle magie des fleurs après le labeur du jardinier (je n'ose pas dire la jardinière car il s'agit d'une personne de sexe féminin) sur le blog Ma Terre de Bruyère. D'accord j'en connait une paire qui vont clamer haut et fort que je ne prend pas de risques, classique, en citant un jardin en Bretagne : terre accueillante pour les plantes, pluies fréquentes, soleil modéré, et encore et encore... Et bien tant pis, je persiste, si leurs jardins étaient aussi variés quelles photos je leur chaparderais. Et sans efforts ... et puis passa un vol de roses mortes du dernier orage.



jeudi 21 juin 2012

VIEILLES PIERRES dans les RUES de SAINT-THOME (2)

Voir Message précédent sur Saint-Thomé CLIC ICI.
Les étroites ruelles qui rejoignent l'église, les calades qui grimpent dru, les façades de pierre aux portes et fenêtres sans âge ... Les vieux volets ouverts, regards bienveillants sur la vie de nos temps. Passé et présent réunis jour après jour pour vivre encore et encore. 
C'est l'héritage des générations d'un petit peuple courageux qui bâtit sa fierté sur cette terre ingrate et en fît un royaume.



mardi 19 juin 2012

VIEILLES PIERRES dans les RUES de SAINT-THOME

Balade dans les ruelles de Saint-Thomé en sud-Ardèche.

Voir message précédent CLIC ICI
Voir d'autres photos CLIC ICI
Voir le Site de la Commune CLIC ICI.
La chapelle Saint-Sébastien.

Ancienne église de Saint-Thomé datée du VIè ou début du VIIè siècle. Défigurée au XIXè siècle quand elle fut transformée en école.


Il reste quelques vieux mûriers qui servaient de nourriture aux vers à soie.


Une ruelle.


Le village à l'heure de la sieste.


lundi 18 juin 2012

RÊVERIES SUR LE PLATEAU DE LANAS

Clôture inachevée, doigts accusateurs sortant de terre, lieu marqué du mépris des hommes.
Terre desséchée inféconde au plaisir des dieux, garrigue de loisirs pour humains désoeuvrés que le vol plané circulaire d'une buse parfois dérange au mitan du temps.
Burlesque paysage qui change au gré des heures, tableau insolent brossé par des mains vierges sur des toiles à cent sous. 
Sous un cade moqueur un renard au pelage mité s'est couché et regarde l'enfant au visage émerveillé.



samedi 16 juin 2012

SAINT-THOME VILLAGE ARDECHOIS

Voir article précédent CLIC ICI .
Découvrir le village de Saint-Thomé CLIC ICI.

L'église Saint-Thomas
Edifice essentiellement du XIIè siècle l'église Saint-Thomas subit rénovations et transformations dans les années 1870.
Patrimoine d'Ardèche, église Saint-Thomas CLIC ICI.


Sur la façade occidentale la niche de droite est occupée par la statue de Saint Thomas apôtre.
Sous cette niche est encastrée une dalle de marbre blanc gravée très faiblement d'une tête de Christ avec le nimbe crucifère. Cette sculpture du XIIè siècle.









mercredi 13 juin 2012

LES ÂNES ARDECHOIS (2)

Les ânes sympa, les pas sympa j'y comprend plus rien à cette furie d'affichages pas écolo. Et j'y comprend rien non plus à ces discours de nanas et de mecs prêts à défendre mes intérêts dans la capitale. Et sans que je demande rien en plus ; généreux pas possible que s'en devient fantastique tant la liste des choses qu'on va gagner semble être sans fin. 
Dimanche je vais voter pour les deux derniers, comme ça. Des fois qu'il nous tomberait double promesse...
Sans rancune...


Si vous retrouvez le bonnet ...



mardi 12 juin 2012

LES ÂNES ARDECHOIS

Et ils ne sont pas tous aux champs, il en reste pour dimanche prochain. Des cas inguérissables. En apparence doux, calmes, sensibles et sympathiques mais en réalité têtus comme des mules ils persistent à offrir leur corps à la patrie pour un siège au palais Bourbon. Et après, braves gens, la vie est "un long fleuve tranquille" pour ces apôtres d'un new deal à la Française (Pas à Paris, dans leur circonscription seulement, et le week-end de préférence) . Un "dîner de cons" en somme ...
Sont pas beaux les vrais ânes ?