vendredi 25 octobre 2013

L'HOMME EN COULEUR

COULEURS D'HOMME.

Et s'il ne reste rien
Qui sera celui-là
Qui te tendra la main.
Comme une révérence
Il courbera le torse
Un sourire séducteur
naissant de tant de haine
Gribouillé sur la face.
Gardien des noirs cachots
Cachés à la lumière ;
Crachats souillés du fiel
Des disgrâces vengeresses ;
Laideurs sorties des ires de la peur
Sur les peaux sans pigments.
Ancêtres nés de tous les sangs de la terre,
De toutes les couleurs d'un arc-en-ciel racial
Par les trompes celestes
Prévenez vos fils le fruit de vos entrailles
Q'un souffle de vent divin
Révèle le visage fripé d'une guenille
Qui pavanait en créateur.
La créature est morte.
Les hommes sont enfin d'une même couleur.
Passez votre chemin.
                                                         Serge

Quand l'homme était tout blanc ...

Aucun commentaire: