vendredi 22 octobre 2010

LA COLERE DU RAMASSEUR DE CHAMPIGNONS

J'ai fait un rêve, mycologique comme disent ceux qui ramassent les Basidiomycètes, la race des champignons à chapeaux quoi !!!, avec des gants blancs. Chez nous on dit "aller aux cèpes"... Et j'y suis allé. Et le soir ....
Par une nuit sans lune-à se demander que vient faire l'astre de nuit dans une chambre volets fermés, quand les chiens calmés se taisent, que le renard bouffe les poules ....-alors les rêves hantent le sommeil du dormeur frustré, que dis-je en colère contre tout et tous. Un après-midi entier dans les bois, les yeux usés par la recherche au début passionnée, sans apercevoir l'ombre d'un Boletacée ou bien de simples girolles, tiens même de banals lactaires délicieux ou sanguins que nous autres appelons "marseillais", bref quelques saveurs champêtres. Non, rien. Pourtant parait-il elle regorgeait de  futures omelettes cette colline pentue et harassante, il s'en était ramassé des paniers... Pas mon cas- pas vus, pas pris, paniers orphelins, retour au pas lourd du pauvre laboureur éreinté-seulement aperçu ces misérables avec lesquels aucune confusion n'est possible. A moins que, me souffle-t-on, j'ai abusé des champignons hallucinogènes...







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.