samedi 13 novembre 2010

DANS LES GORGES de L'ARDECHE la LIBERTE A ENCORE PRIS DES COUPS

Alors que la loi portant réforme des retraites est définitivement adoptée par les autorités qui gérent notre pays, -  poursuivant ainsi la dégradation des acquis sociaux du "Front Populaire" et du "Conseil National de la Résistance" -  quelques irréductibles opposants à cette mesure inique et inégalitaire,  des adhérents de syndicats particulièrement motivés avaient choisi le "Marathon International des Gorges de l'Ardèche" pour exprimer la colère du mouvement social qui n'est pas prêt de cesser. Dans le cadre bucolique du Pont d'Arc , surplombant les eaux de la rivière Ardèche, quelques téméraires sur les rochers, des pancartes et banderoles ... "Tous ensemble, Tous ensemble ...", quelques slogans bien envoyés, quoi...,  le minimum syndical pour les nombreux spectateurs  de cette matinée festive et sportive. Pas de quoi "casser trois pattes à un canard" comme disait un collègue ...
 Et pourtant .... La tornade bleue s'est abattue sur ce petit monde paisible d'opposants. "Enlevez panneaux, banderolles et pancartes ; arrêtez de parler dans ce micro qui gène le peuple méritant bien de se reposer en ce début de week-end ; Et puis Monsieur le Préfet ne veut voir à la télévision aucune image de manifestants. Allez circulez."
Je suis resté révolté par ces paroles et gestes. Les désirs du roi sont sacrés et sa voix porte dans tout le royaume. Mais nous, dans quel ghetto veulent-ils nous enfermer ?


Des syndicalistes en très bonne posture.

2 commentaires:

  1. Je regrette de ne pas les avoir suivis, je pense justement que c'était bien là l'endroit pour continuer à nous battre car il faut que la résistance s'organise tous les jours. Je pense même qu'on devrait entamer dès maintenant un processus de désobéissance civil et cette action dans les Gorges en était un début. Monsieur le préfet devrait justement écouter les voix du peuple qui gronde et transmettre le message à nos dirigeants.

    RépondreSupprimer
  2. Bien d'accord, il faut s'exprimer lors de manifestations importantes. L'action et ses messages ne doivent pas cesser. Merci pour le commentaire. A+

    RépondreSupprimer

Cher passager de ces pages Ardèchoises. Bienvenue si vous laissez un commentaire, un avis, une question, une remarque en relation avec l'article. Sinon ... bonsoir. L'amitié entre les humains est ma vision du monde.