mercredi 23 novembre 2011

A VOGÜE dans le SUD de L'ARDECHE, BALADE SANS ECLAIREUR (2)


Trêve de sentiments, là c'est du dur, du maousse costaud qui a traversé les siècles malgré les boulets des canons de toutes les batailles organisées sur ces terres seigneuriales. Malgré aussi les conneries perpétrées par nos dernières générations d'humains dits "très" modernes ; mais ça c'est une autre histoire. En fait seulement un grand merci sans médailles ni discours à ces quelques uns et unes qui savent lire notre histoire sur ces pierres et sans bruit protéger malgré les outrages ineffaçables les moignons branlants de ces pages de vie locale.
Pour voir la 1ère partie CLIC ICI

Vitraux de l'église de Vogüé.
L'ancien moulin à blé sur la rivière Ardèche à Vogüé.

Les ruines de la tour de l'Esparra à Vogüé. Demeure des seigneurs ou des notables
permettant de maintenir leurs droits sur le passage du gué de la rivière ou de
 l'utilisation du moulin à blé.
La terrasse d'un restaurant en sortie du village de Vogüé.

5 commentaires:

MarinaBel a dit…

un plaisir :)

mel-and-tof a dit…

Bonjour
Bonne j Serge
C'est vrai que les pierres ont leur histoire et savent bien la raconter
De très beaux clichés avec un gros coup de coeur pour le dernier qui est d'une grande beauté ournée
Bisous
Méline

Serge a dit…

Marina, le plaisir est de te rencontrer en Ardèche avec les yeux. A+
Méline, merci de ta visite et du plaisir de voir que tu sais la poèsie des vieilles pierres. A+

Marie-Noëlle a dit…

Elles sont superbes ces vieilles pierres mais ne t'en déplaise, je n'irai pas me garer au pied de ce pan de mur !!
Tu vas me dire qu'elle tient debout depuis bien longtemps cette tour et qu'elle peut encore tenir un peu ...
Bonne soirée

Serge a dit…

Pas de problème Marie-Noëlle, c'est solide ces vieux trucs... A+